Conférence donnée par Colette Poggi lors du Festival du Yoga 2016.
Indianiste-sanskritiste, spécialiste d’Abhinavagupta et du shivaïsme du Cachemire, Colette Poggi mène des recherches sur le Shivaïsme du Cachemire et les philosophies de l’Inde depuis le début de ses études universitaires à Aix -en-Provence.
Aujourd’hui, elle enseigne la pensée religieuse et pilosophique de l’Inde dans divers centres universitaires à Lyon, Montpellier, Marseille, ainsi que le sanskrit. Elle intervient également au Musée Guimet (Arts asiatiques) de Paris.
Dans le cadre de ses recherches sur le Shivaïsme du Cachemire elle a soutenu un premier doctorat en 1986 (Aix-Marseille) publié en 2000 aux Éditions des Deux Océans sous le titre “Les œuvres de vie selon Maître Eckhart et Abhinavagupta”, traitant notamment de l’Art comme voie de libération, puis un second doctorat en Philosophie comparée (Paris IV Sorbonne, 1994) présentant la traduction d’un texte philosophique d’Abhinavagupta (X-XIe siècle), à paraître chez Almora sous le titre “La Voie de la Reconnaissance intérieure dans le Shivaïsme du Cachemire”.
Elle est aussi l’auteur de “Le Sanskrit, Souffle et Lumière : Voyage au coeur de la langue sacrée de l’Inde”, (Almora, 2012).